GALERIE PHOTOS

Retour


Il y a peu, un appel à la population de la région a été lancé. Il concernait des fontaines ramenées de cure thermales, dans les années 1920. Il s'avère qu'elle contenait une pastille de radium, faiblement radioactive. Un habitant de la commune de Choue possédait un de ces objets, il fallait donc agir.

Un service spécialisé des pompiers du Loir et Cher est donc intervenu et a profité de l'occasion, d'une part pour faire un exercice d'entraînement et d'autre part nous montrer les procédures à suivre en cas de suspicion de contamination radioactive. La présence de notre chef, le caporal Steeve FONTAINE, nous a permis de récupérer des photos de cette intervention.


La première étape de cette procédure consiste à s'équiper, avec des vêtements de protection, des gants, sur-gants, chaussure, sur-chaussure et un appareil de mesure de radioactivité qui mesure en permanence le danger potentiel.

La seconde étape est la prise de mesure, à trois distances différentes, 1 m puis 10 cm et enfin contact. La mesure s'effectue en micro sievert par heure et la valeur limite de danger est de 2,5 µSv/h. Dans notre cas l'élément n'était pas réellement dangereux à court terme. Néanmoins une exposition prolongé (des années) et à proximité (lampe de chevet par exemple) aurait pu engendrer certains symptômes, ce qui n'était pas le cas ici.

La troisième étape est l'emballage dans un sac spécifique de l'élément. Néanmoins, un dernier prélèvement par frottis est effectué avant la mise en sac. La fontaine sera ramassée un peu plus tard par une association gouvernementale spécialisée.

Une fin de journée riche d'enseignement, pour une expérience à coup sûre unique.

Retour

Site conçu par Edouard MULOWSKY

Pour me contacter :
postmaster@pompiersdechoue.com

Copyright (c) 2007 Pompiers de Choue. Tous droits réservés.